Gravel bike: Poutine, bière et belvédère en 45km

Conseils, technique et entretien
Parcours d'ici et aventures
Produits licorne

Gravel Grinder, emmenez-en des nids de poule.

Ah, le printemps. Le temps du ménage, balayage de l’entrée. Pour la plupart des cyclistes sur route, c’est une période sombre. Les accotements ne sont pas encore nettoyé, les débris, vitres et petites roches guettent, et la menace de crever les pneus plane. Pour les amateurs de sentiers, rien n’est acquis,les pistes étant encore parfois trop détrempées pour être utilisées. Une lueur d’espoir s’allume cependant pour les amateurs de cyclisme : je parler ai ici du «gravel road bike», «Xroad» ou simplement «vélo tout chemin».

Dans un élan d’opportunisme - et de besoin de segmentation du marché-  les manufacturiers proposent multitude de vélos pour tous les goûts. Nouveau venu dans le décor, le vélo de route «tout chemin» est un croisement entre le vélo de cyclocross et un vélo de route traditionnel. J’exclus volontairement la référence au cyclotouriste, qui lui est encore plus long, avec des angles bien différents (optimisant la stabilité lorsque chargé) et équipé d’œillets permettant l’ajout de porte bagage et autres accessoires. Il s’agit en fait d’un vélo avec le guidon courbé, qui possède plus de dégagement et d’espace au niveau de la fourche et des haubans pour permettre l’utilisation d’un pneu de plus grand volume, ce qui procure plus de contrôle et de stabilité dans les chemins non-asphalté.

Je me dois d’admettre que je suis particulièrement satisfait de cette proposition, étant adepte depuis plusieurs années de cette nouvelle pratique en vogue. Avant l’apparition de ces vélos optimisés pour la pratique «hors route», on devait modifier -au meilleur des possibilités- le format des pneus, et faire avec la géométrie du vélo que nous avions.L’apparition récente des freins à disques sur les vélos de route joue aussi un rôle majeur dans la possibilité d’augmenter le volume d’air des pneumatiques,tout en conservant un empattement plus près d’un routier traditionnel et un comportement sportif.

Un vélo avec un long empattement (distance entre l’axe de la roue avant et celui de la roue arrière) bénéficie d’une grande stabilité, ce qui est assurément un atout en cyclotourisme ou même en cyclocross. Cependant,un vélo long sera moins vif, et ne réagira pas de manière explosive aux accélérations de ceux qui désirent pimenter leur sortie. C’est pourquoi un vélo«Xroad» bien conçu s’aura habilement joindre des bases courtes et un bon dégagement pour les pneus. Une position légèrement plus relevée au cockpit sera aussi un atout, autant en terme de confort que d’amélioration de la vision d’ensemble et du contrôle, lors de passages plus exigeants.

Certains évitent la poussière et les petites roches, d’autres les recherches et en redemande. Le concept est simple, on prépare une randonnée à vélo, et loin de vouloir contourner les sections non asphaltées, on fera parfois excès de zèle pour pouvoir bifurquer la route, et profiter de la tranquillité ou d’un paysage inédit, non accessible par la voie couramment utilisée. C’est une façon de redécouvrir notre arrière pays, à vélo, par les chemins moins fréquentés.

La popularité grandissante des différents événements cyclo-sportifs de type «Gravel Grinder», combinant bitume et secteurs non asphaltés, démontre de l’intérêt pour cette pratique, qui bien qu’elle n’ait rien de totalement nouveau,apporte assurément un angle rafraichissant pour les pratiquants de cyclisme sur route.

Ainsi, parfois découragés par l’état général des routes(tant qu’à faire, autant rouler là où c’est vraiment magané) ou par la densité de circulation automobile élevée des artères principale, je vous propose d’effectuer un retour à la terre (battue), et découvrir les endroits négligés aux surprises insoupçonnés de chez nous, pourquoi ne pas vous rendre au casse-croute pour une pout'?

Bonne route… ou presque!

 

Articles à consulter

Communauté

Défi Fatbike 2024 du Club des Petits Déjeuners

Le 16 mars 2024, associez votre passion pour le vélo au soutien d'une bonne cause en appuyant les beaux projets du Club des Petits Déjeuners autour de l'alimentation des enfants en milieu scolaire, avec la nouvelle édition du Défi Fatbike. Espresso Sports sera présent pour le support technique avec des prix de la part de chez Blivet Sport!

Lire l'article

Communauté

Encycliques : le podcast!

Parce qu'on ne parle jamais assez de vélo. Jonathan B. Roy et Benoit Simard discutent d'équipement, de technologie, d'anecdotes de courses et de voyages, du Québec au Tadjikistan.

Lire l'article

Parcours d'ici et aventures

Innovations et nouveautés

Rando Alpine de chez nous

Ce n'est pas tous les jours que l'on peut skier dans les Alpes ou dans l'ouest du Canada. Nos amis en Gaspésie peuvent se gâter sur une base régulière, mais à plus de 10 heures de voiture de chez nous, y a t'il des options maison?

Lire l'article